samedi 23 mai 2015

J'essaie d'être une vraie meuf

  Tu sais quoi ? J'ai terminé mon année, je suis libérée délivrée, pu b'soin de réviser. Bon, par contre je suis encore un peu occupée, mais j'ai grave envie et grave le temps de te raconter des trucs et tout, comme avant. Alors du coup voilà. Aujourd'hui je vais te parler de trucs de meuf.

  Je suis et ai toujours été une brêle complète en makeup, en coiffure et en tout ce qui fait qu'une fille est féminine. Personne ne m'a appris à m'apprêter (et je galère avec les tutos Youtube), je porte des robes depuis relativement peu de temps, ma routine maquillage consiste à me foutre de la BB cream sur la tronche et de l'eyeliner dont je rate l'application trois fois sur quatre, et puis de toute manière j'ai toujours extrêmement largement préféré les pirates aux princesses, la baston à la danse et les Lego aux poupées. Cela ne fait pas de moi une sous-fille pour autant, loin s'en faut. Par contre j'aime souvent blaguer en disant que je suis un bonhomme parce que j'ai toujours été un garçon manqué, mine de rien (et parce que je kiffe les concours de rots et les combats dans la boue, aussi).
Cependant, depuis quelques temps, j'ai eu envie d'essayer d'être un peu plus une vraie fille (entends par-là "savoir appliquer du maquillage sans ressembler à un Kandinsky" entre autres choses), pour voir. Parce que la bonhommitude, ça pas de souci, je l'ai. Mais les femmes, reconnaissons-le, c'est quand même nettement plus badass que les mecs. Je suis même carrément ultra fière d'être une fille, même si une fois par mois c'est un peu chiant et que j'ai conscience que dès que j'aurai atteint mon quart de siècle, on va m'emmerder à me demander l'air de rien quand est-ce que je vais me décider à donner naissance à une tumeur ambulante qui bave et qui chiale et qui sera inscrite dans l'état civil comme étant mon enfant. Bref. Les gamins ils viendront sûrement, j'en veux (pour pouvoir leur piquer leurs Lego, surtout), mais pas maintenant. Maintenant j'essaie d'être un peu plus une vraie meuf.

NB : Les nanas ultra badass qu'on peut voir dans la série Vikings sont aussi des vraies meufs, hein. T'façon techniquement, une fausse-meuf ça existe pas et Tumblr s'occupe déjà très bien de t'expliquer que le sexe c'est une notion administrative et que tu peux être qui tu veux, comme dans Matrix. Mais moi je suis pas Tumblr, je m'en fous de tout ça et je te dis juste que le seul maquillage des meufs de Vikings est globalement composé du sang et de la sueur de leurs ennemis et que leurs coiffures sont aussi travaillées que celles des mecs (ou l'inverse, je sais pas trop) et qu'elles sont quand même des vraies meufs. Enfin bref.

  Ma tentative pour être un peu plus une vraie meuf est conne. Genre vraiment ; J'ai souscrit à un abonnement à Birchbox. J'avais déjà commandé une box chez eux l'an dernier et avais été assez déçue, surtout en raison de la taille des produits, et en comparaison à MyLittleBox que je trouvais plus rentable rapport qualité/quantité/prix. J'ai retenté l'expérience parce que vraiment, j'adore recevoir du courrier et des surprises. Du coup paf, j'ai reçu la box d'avril le mois dernier qui pour le coup, m'avait bien plu. Et là récemment, j'ai reçu celle de mai ayant pour thème "French Riviera". Je suis pas trop sûre de ce que ça peut bien vouloir dire mais peu importe.
Il y avait quatre designs de box différents et ça tombe bien : j'ai eu celle que je trouvais la plus moche, haha.


  Avoue, c'est pas uuultra beau. Mais ça au pire, c'est secondaire, c'est pas la boîte qui va faire de moi une vraie meuf. D'ailleurs dans la boîte, ce qui était sensé m'aider à découvrir des cosmétiques inconnus et m'initier à l'art ancestral du transformisme makeup était composé de :

Une huile purifiante Akane qui est juste un genre de bête huile démaquillante, mais en mieux vu que déjà, elle sent super bon la pomme. Et qu'en plus pas besoin de coton, tu la fous à même tes mains, tu te plaques les mains sur la gueule, tu masses, tu rinces, et paf, t'es démaquillée (et tu sens bon la pomme). Le truc moins cool c'est que quand t'as une peau mixte comme moi avec une zone T qui a tendance à être bien grasse comme il faut, l'huile démaquillante c'est pas vraiment le top. Mais bon, au moins je sens bon la pomme.
De l'huile d'argan Chi, qui est ton average argan oil mélangée à de l'huile de moringa. Ça s'utilise sur les cheveux pour les rendre ultra fabulous et tout. Je le sais parce que ça fait des années que j'utilise de l'huile d'argan (pure) sur mes cheveux et sur ma peau pour les hydrater. Du coup ça m'a pas servi à grand chose, mais j'imagine que je serai contente d'avoir ce petit flacon sous la main quand je partirai cet été.
Un crayon noir Cynthia Rowley Beauty. Là, j'étais contente. Non seulement parce que c'était le seul produit qui ne semblait pas avoir été foutu là à l'attention d'un lutin, mais aussi parce que rigole si tu veux, mais j'ai jamais eu de crayon noir de ma vie. Enfin je veux dire, à part mes crayons de couleur aquarellable, mais eux je suis pas sensée les appliquer sur ma face. Et du coup, je me suis empressée de le tester. C'est génial. Tu peux te le foutre autour des yeux, sur les sourcils et même te dessiner des bites sur la peau avec. En plus il tient super bien : j'ai passé ma journée avec du crayon sur les sourcils et sur la waterline, ça n'a pas bougé.
Une poudre matifiante Aphrodite powder de Lipsi Cosmetics devant laquelle j'ai tiré une tronche extrêmement dubitative. Genre le machin il est tellement petit que limite c'est un shot de poudre, tu vois. Je sais même pas comment mon pinceau à poudre est sensé procéder pour s'en servir, là. Bon. Mais sinon dans les faits, ouais c'est une poudre et elle est pas si pire, ouais. Voilà.
Une crème visage multi-actions Oolution qui ne sent pas particulièrement bon (comparée à la crème au pivoine de L'Occitane reçue dans la box du mois dernier), mais qui s'emploie matin et soir et vise à réguler tous les petits soucis de ta peau. Ma foi, la texture est pas mal, l’absorption correcte et effectivement, la peau ressort en meilleur état. Bon après il parait que c'est une marque vegan non testée sur animaux et tout le bordel bio-éthique qui fait que le bobo moyen préfèrera probablement cette crème à une autre, mais personnellement, qu'elle ait été testée sur le cul d'un lapin ou non, je m'en tamponne un peu et c'est pas spécialement un argument de vente pour moi. Le fait en revanche que tous les ingrédients soient d'origine naturelle comme c'est le cas pour cette crème, ça, ça compte.

En somme, je gueule un peu sur la taille des produits des Birchboxes, mais ces petits machins sont tout de même bien mignons et pratique pour quand tu vas chez ta moitié, quand tu rentres au bled ou quand tu pars en voyage. Si t'es un collectionneur ou juste matérialiste aussi, c'est cool.

En parallèle à mon abonnement bôtey, j'ai commandé deux cosmétiques coréens, pour tester. Je connais la très bonne réputation des produits makeup coréen et je me suis dit qu'il fallait que je teste. J'ai donc acquis un peeling à la pomme de chez Tony Moly ainsi qu'une poudre libre de la même marque (en teinte #01 Light Beige).


 Ce qui attire d'abord chez cette marque, c'est le packaging ultra ludique. Les crèmes sont en forme de l'ingrédient principal à base duquel elles sont composées et leurs produits de maquillage sont vraiment adorables, si bien que tu pourrais aussi bien acheter un de leurs trucs juste parce que c'est mignon. Je l'avoue d'ailleurs, le peeling à la pomme, j'en avais techniquement pas besoin, mais eh, c'était vraiment trop chouette et je suis si faible. Cela fait maintenant deux mois que je les utilise tous les deux, et je dois dire que la poudre est particulièrement cool. J'étais habituée à utiliser Emotional Brillance de Lush par-dessus mon éternelle BB Cream Erborian, mais depuis que j'ai testé cette poudre Cats Wink de Tony Moly, je l'ai totalement adoptée. Le machin, c'est genre Photoshop direct sur ta tronche. Ta peau devient soudainement quasi-parfaite. C'est fou. Je l'applique au pinceau et pas au petit disque supra doux qui vient avec et vraiment, je suis totalement conquise. Je sais pas si je gagne des points en meufitude, mais limite même si j'étais un mec je l'utiliserais tellement elle est chic.
Je suis nettement moins convaincue par le peeling. J'utilise déjà un peeling absolument parfait de la marque Vine Vera (qui est une marque parfaite, leurs produits sont magiques, c'est totalement ouf) et pour le coup, celui de Tony Moly a beau avoir un packaging ludique, son efficacité ne se rapporte pas à son plumage. Il sent la pomme, mais pas la vraie pomme fraîchement cueillie dans le verger comme l'huile Akane de la Birchbox de ce mois, mais plutôt la pomme acidulée comme dans les bonbons. C'est pas désagréable, mais bon. Après, questions effet, il peel vraiment très doucement, ce qui n'est pas trop mal puisque du coup tu peux t'en servir plus souvent (contrairement à mon peeling fétiche qui lui, te décape bien toutes les merdes qui peuvent se trouver sur ta peau. C'est un genre de karcher qui vire toutes tes peaux mortes, c'est magique je te dis). Mais alors vraiment, il peel pas grand chose. Du coup c'est à cheval entre le peeling et la crème, je ne sais pas trop. Mais au moins une fois fini, tu peux faire quelque chose du joli pot.

  A part des cosmétiques, j'ai acheté quelques bricoles.
Toi-même tu sais, lecteur fidèle, que j'aime les jolies choses moches. J'aime le kitch, j'aime le clinquant, j'aime l'ostentatoire, j'aime le bling. J'aime les colliers. J'ignore quelle force étrange m'a poussée à foutre les pieds dans un Zara et dans un H&M, mais toujours est-il que j'y suis allée faire un tour et que j'en suis sortie avec ces trucs-là :


  Celui de gauche est en cuir et avait un côté gros et nu-goth qui me plaisait bien. Je n'ai absolument aucune idée de comment le porter, mais je vais bien trouver. Celui de droite, ça a été un coup de foudre assez violent : il était là, gros et beaucoup trop coloré, avec ses coraux et ses cauris blingbling, j'ai flashé direct. Il sera parfait par dessus tout et n'importe quoi, j'ai trop hâte de le porter et de te montrer comme il est joliment moche.

Et puis, lasse de marcher à même le sol chez ma moitié, j'ai décidé de faire l'acquisition de pantoufles. Mais pas juste de simples pantoufles, hein. Il m'en fallait des stylées. J'ai toujours adoré les énormes pantoufles kitch. Et j'ai toujours bien aimé les flamands roses. Ma chemise préférée est d'ailleurs imprimée de ces majestueuses bestioles surréalistes. Maintenant j'ai les chaussons qui matchent. Ils sont fluffy as fuck, confortables et moelleux, et surtout ultra swag. Et puis c'est rose et tout. Parfaits.


 Voilà voilà. Je te dirai si j'ai réussi à avancer un peu plus sur la voie de la Youtubeuse beauté meuf capable de faire quelque chose de son apparence, et peut-être même que chaque mois je te dirai si ma Birchbox était nase ou non. Sur ce, il est quatre heures du mat, j'ai pas dormi depuis fort longtemps, je m'en vais profiter de mes vacances. J'te kiss la fesse gauche et te dis à bientôt.

2 commentaires:

  1. Je prie pour que ma Birchbox ne soit pas aussi moche. J'ai vu les différents designs proposés et celui que tu as reçu ne me plaît pas du tout... Mais avec le cul que je ne me fais pas trop d'illusions...

    Sinon, tes descriptifs me font bien rire et du coup j'ai mieux compris à quoi servait tout ce bousin qu'avec les explications du site qui ne sont pas du tout objectives.

    Je suis tombée amoureuse de ce collier, mais pour le moment je ne trouve pas comment le porter vu que je ne m'habille qu'en jaune ces derniers temps et je ressemble, de fait, à une espèce de rocher surmonté de corail (ce qui est peut-être le but...) mais si tu as des tenues qui vont bien avec et qui font ressortir tout le kitsch de l'object (y a matière) alors je suis preneuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha, j'espère que tu en auras une moins laide, tu me diras ! Dans ma grande étourderie je constate que j'ai souscrit à deux abonnements #GrosseQuiche. J'ose espérer que la seconde que je recevrai aura un autre design (n'importe lequel mais pitié, pas ce moche-là).
      Contente de te faire marrer ! Heureusement que la description dans le petit menu est quand même plus claire que celle du site Birchbox, ceci dit.

      Ah mais c'est que ça sonne drôlement bien, un rocher surmonté de corail ! J'aime bien l'idée. Et diantre, je suis assez admirative, le jaune me paraît être une couleur assez dure à porter, mine de rien.
      En tout cas je ne devrais pas tarder à porter ce collier, il est définitivement trop cool.

      Supprimer