vendredi 8 février 2013

Jour 15 - Narcoleptique

Jour 15 : Une photo d'une amie lolita.
(Un jour, je terminerai cette liste de memes)

~


       A la vérité, je n'ai pas beaucoup d'amies lolitas. Il y en a pourtant une sans laquelle je ne me serais peut-être jamais intéressée à ce style.
Si Shimi et moi nous nous connaissons depuis l'école primaire, nous n'étions pas spécialement proches l'une de l'autre en ce temps là. Au collège nous nous sommes oubliées, ne fréquentant pas le même établissement. Et puis un jour vers la fin du collège, je ne sais plus trop bien ni comment ni pourquoi, le destin nous a placées chacune sur la route de l'autre (oui, tout ceci a un côté assez mystique), et nous avons doucement repris contact. A cette époque, Shimi n'était pas encore lolita (et je n'avais pour ma part probablement aucune idée concrète de ce qu'était ce style), mais arborait ─ si ma mémoire est bonne ─ un look plus ou moins inspiré de la mode japonaise. Puis, elle commença à s'intéresser à ce style et à acquérir quelques pièces, tandis que de mon côté je trouvais cela certes joli, mais préférais la mode gothique et victorienne que je portais alors. Je finis malgré tout par sombrer grâce à elle dans le côté lolita de la force. Shimi m'enseigna ce qu'il y avait à savoir, du nom des marques aux bonnes affaires des sites de seconde main. Ce qui conforta mon intérêt grandissant pour la mode lolita fut un petit événement breton auquel elle m'invita à participer, et où je fis la connaissance de deux lolitas confirmées. Le fait de voir et d'avoir la possibilité d'essayer pour la toute première fois des vêtements de marque fut fatidique : c'était ce que je voulais porter.
Voilà pour la petite histoire sur l'impact qu'a eu Shimi dans ma vie (dit de cette façon, c'en est presque effrayant). Au fur et à mesure, la garde-robe de mon amie se développait, et le lolita devenait pour moi une nouvelle source d'inspiration. De fait, je commençais à photographier Shimi à diverses occasions, d'abord pour le plaisir, puis pour quelques petits concours ─ que nous remportâmes (les photos illustrant cet article sont d'ailleurs présentes dans le fanzine L'Empire des Dentelles n°5), ce qui m'a dans le même temps permis de pratiquer un peu de photographie taille humaine, chose nouvelle pour moi. Cela a toujours été de bons moments dont je garde d'excellents souvenirs. Shimi est un chouette modèle avec qui il est très agréable de coopérer. Shimi est chouette tout court, d'ailleurs. C'est agréable d'avoir quelqu'un de son âge (attention, je suis de trois jours plus âgée qu'elle ! ) avec qui il est possible de converser de sujets intéressants. Je suis de ce fait vraiment heureuse de pouvoir la considérer aujourd'hui comme une très bonne amie, et me soucie actuellement de son sentiment d'ennui qu'elle éprouve vis-à-vis de sa garde-robe, et je pense pouvoir extrapoler jusqu'à la mode lolita de manière générale, qui nous a tant rapprochées.
Bref. J'ai le sentiment d'avoir écrit quelque chose de mièvre à souhait, mais j'aime vraiment beaucoup Shimi, parce qu'elle est cool.
Voilà.

12 commentaires:

  1. on s'était re-rencontré devant dites 33 , et je me rappelle que ton adresse mail m'avait fait rire! xD

    en tout cas si moi je suis cool toi t'es uber cool !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, exact ! : )
      Haha, merci. über-cool toi-même.

      Supprimer
  2. Je ne savais pas que vous vous connaissiez depuis si longtemps ! En tout c'est juste trop mignon, à la place de Shimi je serais en train de larmouiller la uhuh
    Et puis je me rappelle avoir adoré cette séance que tu avais fait avec Shimi, et je m'étais dit "tiens, Seltas a trouvé une nouvelle poupée" éhéh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si, ça remonte !
      Haha, c'est exactement ça, "une nouvelle poupée". Grâce à Shimi qui fait justement très bien la poupée, j'aime beaucoup photographier des humains aujourd'hui.

      Supprimer
  3. Que c'est beau <3 Dommage que vous n'ayez pas de photos de cette période, je paierai cher pour des clichés de Shi-chou en mode japonaise hors Lolita !
    Quant à son désamour du Lolita, en s'alliant, on pourra en venir à bout et la ramener parmi nous. Il va juste falloir un peu d'obstination.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette periode est supprimée je n'ai plus aucune photo è_é

      Supprimer
    2. Dans le fond de ton Facebook il reste quelques photos de toi en non-lolita. Mais rien de compromettant.

      Et, oh, oui Seetanis, allions-nous donc !

      Supprimer
  4. Quel bel article ! J'ai versé ma larmichette moi aussi, j'espère que votre amitié durera encore looooongtemps !

    RépondreSupprimer
  5. J'arrete pas de relire cet article xD *essuie sa larmichette*

    RépondreSupprimer